Accès direct en orthophonie : résumé des épisodes en cours

Publié le 12/04/21

La loi « Amélioration du système de santé » (loi Rist – députée du Loiret) étudiée par l’Assemblée nationale puis le sénat, permettait l’accès direct aux soins en orthophonie, soutenu par les syndicats représentatifs des médecins généralistes. Obtenu dans un premier temps, le Gouvernement l’a ensuite supprimé à l’encontre de l’avis de la commission des affaires sociales, ce qui est considéré par de nombreux députés (et la profession) comme un recul dans l’autonomie de notre exercice en pratiques avancées.

 » Il faudrait faire confiance aux spécialistes, aux personnes qui sont sur le terrain, là c’est plutôt de la défiance et un recul ».
Vos représentants départementaux et régionaux se sont mobilisés pour solliciter les députés et sénateurs et argumenter en faveur de l’accès direct en orthophonie . Anne Dehêtre (présidente de la FNO) a obtenu des rendez-vous avec la députée, le minsitre de la Santé ainsi que le conseiller technique du 1er Ministre à ce sujet.

La droite au Sénat a fait adopter une motion de rejet préalable afin de ne pas débattre de cette proposition de loi en deuxième lecture.

Le syndicat reste mobilisé pour poursuivre l’argumentation, la fresque est en cours…

Auteur

Hélène Sagne

Administratice du site régional SORC VDL

NOS DERNIERES Publications